Logo-blanc-site.png
Elément-site-web14.png

Arts visuels

Noémie

Labrosse

Elements-site-internet-long3.png

Le confinement continue ? Qu’à cela ne tienne : Noémie continuera de créer. Le confinement lui a appris à tenir une certaine rigueur de travail. Il lui a aussi fait ressentir un besoin viscéral de créer. Inspirée par Simone de Beauvoir dans sa vision de la vie d’artiste, elle voit la sienne comme une page d’histoire qui reste à écrire, à vivre et à peindre. Pourquoi le masque ? Pour elle, il est le symbole de la naissance de cette crise : son intrusion dans la société, sa pénurie, son indispensabilité, sont autant de détails qu’elle cherche à intégrer dans ses œuvres.

La série « Masques » que vous voyez traite de sujets dont l’artiste veut parler, des sujets qui lui font se poser beaucoup de questions sur la situation dans laquelle nous vivons.

Avec « Masque Saignant », elle aborde le sujet des violences contre les enfants et les femmes.

« Cette situation est insoutenable, être confiné.e.s avec son agresseur. Tout se passe à l’intérieur des foyers, ce virus qui perdure et que l’on ne combat pas, que l’on peut entendre, soupçonner, voir, mais que l’on ne stoppe pas. Un huit clos massacrant ».

Profondément touchée par cette vie que nous vivons depuis plus d’un an maintenant, l’artiste prends le temps d’adresser un message à son public à travers son travail : « Prenez soin de vous et construisons demain ensemble »